Zoom

2016 Avignon, contemporains, Corps Saints, nouveautés, Seul(e) en scène, théâtre, tout public

Diffusez la vidéo de ce spectacle

Quand une mère invente pour son fils le destin qu'elle n'a pas eu.

La salle des profs d'un collège. Une mère prend la parole et ne la lâche plus. Elle se bat avec les mots et les souvenirs.

Elle nous raconte son histoire et celle de son fils, un enfant difficile, comme on dit.

Elle nous dit une certaine misère ordinaire.

Comme elle sait le dire, elle qui n'a jamais tant parlé: avec mordant, avec humour, avec audace !

Dates

  • 07/07/2016 au 30/06/2016 / 84000 Avignon / Théâtre des Corps Saints / Tél : 04 90 16 07 50
  • 24/09/2016 / 89210 Brienon sur Armançon / Théâtre Perché / Site / Tél : 03 86 43 03 36
  • 09/12/2016 / 77190 Dammarie-lès-Lys / Espace Nino Ferrer / Site / Tél : 0Dammarie les Lys1 60 56 95 20
  • 11/02/2017 au 12/02/2017 / 69400 Villefranche sur Saône / Théâtre Pêle-Mêle / Site / Tél : 04 74 07 16 19
  • 10/03/2017 / 77400 Thorigny / Centre culturel Le Moustier / Site / Tél : 01.60.07.89.76

+ d'infos

« Cette femme se taisait. Et voilà qu’elle éprouve le besoin de raconter.

Peu importe les règles du langage, la grammaire, la syntaxe, elle libère sa parole, comme un torrent décousu, spontané. Elle nous parle des relations entre une mère et son fils, de ses relations aux institutions, aux autres, toujours empreintes de désarroi, d’incompréhension, de violence. Seule, sans amour, sans grande instruction, nourrie des programmes télévisés comme les Feux de l’amour ou Le Juste prix, elle est en décalage tout le temps, elle est en dehors du « système », elle ne « fait pas partie de la famille ». Par les espoirs fous qu’elle place dans le cinéma, les jeux télévisés, pour échapper à la misère, elle écrase son fils Burt, sans le vouloir, sans le savoir. Malgré les épreuves, absence du père, scolarité défaillante, humiliations multiples, emprisonnement de sa mère, il saura transcender ses souffrances par la musique et trouver dans le violoncelle une chance d’être lui-même.

L’histoire nous tient en haleine, par la force d’un personnage haut en couleur. Le texte, ni sociologique, ni misérabiliste, nous plonge d’emblée dans une fiction théâtrale, précisément par la densité des péripéties, mais aussi par le langage imagé de cette femme. Son parcours chaotique, où elle prend sa part de responsabilité, pose des questions, par exemple sur l’école, les institutions, les valeurs et les modèles que la société nous impose. J’aime un théâtre qui rit, qui pleure, et qui pense, et je crois à la vertu cathartique de la mise en miroir auquel nous invite le théâtre « … où tant de destins sont proposés dont on reçoit la poésie sans en souffrir l’amertume. », pour citer Camus.

On le voit, les interrogations qui émergent et susceptibles de nourrir les débats sont nombreuses: le langage et l’expression, la norme et l’exclusion, l’individu et les institutions, la culture et l’instruction, l’éducation et l’école, la violence, le formatage et le libre arbitre. La résilience. »

Jean-Marc Galéra

Du 7 au 30 juillet à 15h20 au Théâtre des Corps Saints (Festival OFF Avignon)

8ème création de la Compagnie Scènes en Seine, Zoom, ou l’itinéraire d’un enfant pas gâté est né en 2013 et est un véritable coup de cœur. Pour nous, c’est une nécessité presque sociale que ce texte rencontre un large public.

Les nombreux sujets abordés par ce texte tels que l’école, la culture, la norme, la violence s’avèrent parler à un large public de tout horizon social et de tout âge.

Liste artistique

  • Auteur Gilles Granouillet
    • Mise en scène Jean-Marc Galéra

Interprète(s)

Interprètes

  • Annette Benedetti La Mère du Burt

Chargé(e) de diff

Amandine Baumann

06 67 76 28 55
Courriel  -  Site internet

Relations Presse

Murielle Richard

06 11 20 57 35
Courriel

Partenaires

Ville de Montereau-Fault-Yonne, Théâtre de l'Accalmie, Proarti

Presse

  • Ah ce buisson d'émotion qui vous a empêché de vous exprimer, qui vous a cloué sur place, face au juge, face au proviseur, patron ou n'importe quel fonctionnaire, vous pouvez l'entendre frémir, rayonner à travers ce personnage incroyablement nature qu’interprète cette remarquable comédienne Annette BENEDETTI, bouleversante !
    LeMonde.fr
  • Tant qu’il y aura des hommes, peut-être, tant qu’il y aura des femmes surtout, et le théâtre et de bouleversantes actrices, telle Annette Benedetti, pour dire leur désarroi, avec humour et l’évidence de la simplicité au filigrane des larmes et de la colère.
    Spectacles sélection
  • La comédienne donne à son personnage l'émotion, la violence rentrée, mais aussi l'humour qui rendent crédible cette héroïne sans qualités.
    Froggy's Delight
  • Le texte de Gilles Granouillet dit tout ce que la sociologie nous enseigne sur les voies de garage où se trouvent enfermées les catégories les plus défavorisées (…) Elle a une énergie folle, elle nous entraîne dans les castings, dans le bureau du proviseur, sur les bancs du tribunal, elle nous fait rire ou nous emporte au bord des larmes. Elle est formidable.
    Le SNES
  • Dans la mise en scène nerveuse qu’en a donnée Jean-Marc Galéra, Annette Benedetti joue ce « seule en scène » avec juste ce qu’il faut de l’outrance qui sied au propos, en mère à la fois déglinguée et sublime. Car bien évidemment, c’est d’elle d’abord que nous parle la pièce de Gilles Granouillet. Mère et fils – oui, c’est vrai – sont en jeu. Mais c’est bien elle qui est en scène – joie et douleur – et qui joue sa vie. Déglinguée et sublime. Forcément sublime.
    L'école des Lettres
  • C'est le théâtre tel qu'on l'aime, à la fois drôle, tendre et violent. C'est l'histoire de notre société et de quelques-uns de ses paradoxes. (…) L'auteur Gilles Granouillet navigue avec une semblable aisance des rives de l'humour à celles de la peinture de notre société. Sa plume saisit les charmes et aspérités d'un personnage à l'éloquence incertaine (…) En accord avec cette langue cabossée, Annette Benedetti sert son personnage avec une farouche détermination (….) Ce travail mérite d'être salué et soutenu. Faites le pari d'un gros plan sur une des composantes sociales de notre siècle.
    Holybuzz
  • Ce sont les facettes naïves et imaginaires du personnage qui s’incarnent sur le plateau.
    Regarts.org
  • Une histoire à l'origine somme toute assez banale mais mise en mots et mise en scène de manière magistrale et que nous offre Annette Benedetti dans une interprétation fort réussie.
    Lexitimes.fr
  • De la tendresse et de l'émotion.
    Sorties à Paris
  • Seule en scène pendant une heure et demie, Annette Benedetti campe de façon MA-GISTRA-LE cette "mère-courage" qui nourrit de si grandes ambitions pour son fils.
    AuBalcon.fr
  • Epoustouflant, superbement interprété, le spectacle nous tient en haleine…
    Journal de Saône et Loire
  • L’histoire est drôle, émouvante, parfois violente, déjantée à souhait.
    La Provence
  • Une présence de tous les instants, alternant les situations cocasses et les moments d’intense émotion.
    Vaucluse Matin
  • Le ton est juste, l’écriture séduit, le personnage fascine.
    Le Dauphiné Libéré

Module Pro :

Télécharger la bande annonce en qualité projection




Comments are closed.

Accès Abonnés


 

MOBILETAG

Zoom
bordcadreakiprod