Strates

mini-site

LA BANDE-ANNONCE GRAND PUBLIC :

 

Il existe en bas de page une vidéo plus longue à l’usage des professionnels.

Avec S/T/R/A/T/E/S Quartet, Bintou Dembélé, évoque les manques et les ruptures d’une histoire sans transmission, qui bouillonne en elle depuis longtemps. Sur scène, des cercles tracés à même le sol. Rituel inspiré de la culture hip-hop, où les quatre artistes initient des états de corps venus du hip-hop et du krump –danses nées de cette impérieuse rage de vie. Frappe des pieds, improvisations de jazz et polyphonies d'inspiration africaine font résonner la tension tout en donnant naissance à des gestes d’une infinie délicatesse.
« Un spectacle extrêmement émouvant et très surprenant. »Europe 1

Dates

  • 08/07/2016 au 26/07/2016 / 84000 Avignon / Théâtre Golovine / Site / Tél : 04 90 86 01 27
  • 18/10/2016 au 20/10/2016 / 111 24 Stockholm / Dansens Hus / Site / Tél : + 46 8 508 990 16
  • 21/03/2017 au 21/03/2017 / 83190 Olliuiles / CNCDC Châteauvallon / Site / Tél : 04 94 22 74 00
  • 28/03/2017 au 28/03/2017 / 91000 Evry / Théâtre de l'Agora Evry / Site / Tél : 01 60 91 65 65

+ d'infos

Creuser la mémoire dans les corps

Après Z.H (Zoos humains) qui avec six danseurs mettait en lumière le mécanisme de l’imagerie coloniale et interrogeait ces périodes où l’exotisme humain s’exposait en cage, Bintou Dembélé se confronte à la mémoire. La sienne et son lien avec l’Afrique.

Là, c’est le corps qui est la mémoire-même de ce passé. Un passé qui l’habite au delà de la conscience et de la connaissance. Passé fantasmé, passé silencieux, occulté par les siens, S/T/R/A/T/E/S Quartet est cette mémoire fractionnée où s’empilent les histoires de chacun. Le corps se déplace entre hier et aujourd’hui pour combler les manques. Comme une mémoire vive  toujours brûlante d’actualité.

Avec S/T/R/A/T/E/S, Quartet Bintou Dembélé évoque ses manques et ses ruptures avec une histoire sans transmission qui bouillonne en elle depuis longtemps. Elle l’exprime non seulement dans ce titre ainsi fractionné que dans sa performance faite de séquences qui se lient et se relient au fil du spectacle.

Elucider un présent hanté par les fantômes du passé

Avec la traite et l’esclavage, l’Europe invente le « Nègre », un être humain à acheter, trafiquer, vendre en toute légalité et sur la sueur duquel elle bâtit sa richesse. Sucre, café, tabac, coton, et chocolat, qui adoucissent la vie des Européens, sont le fruit d’une exploitation brutale. Dans ce monde qui naît, être « blanc » devient associé à la beauté, aux droits naturels, à la liberté, et être « noir » à la servitude, la laideur, l’ignorance. Une ligne de couleur s’installe, créant une hiérarchie racialisée. L’abolition de la traite et de l’esclavage ne met pas fin à cette division du monde. Au contraire, elle devient spectacle, objet d’exhibition, d’exposition. Avec les « zoos humains »,  les Européens ont accès à une représentation du monde qui conforte l’idée qu’ils se font d’eux-mêmes et du monde. Livres d’images, cartes postales, films, spectacles mettent en scène le « sauvage », double monstrueux du « civilisé ».

Dans un travail chorégraphique et dans un documentaire réalisé avec Enrico Bertolucci, Bintou Dembélé explore les fragments, les traces, et les échos de ces siècles de fer et de sang. Elle indique les lacunes et les silences qu’il reste à élucider dans un présent hanté par les fantômes du passé tout en éclairant les enjeux contemporains. Son projet chorégraphique, en s’appuyant sur cette histoire, interroge les constructions contemporaines du « sauvage », les nouvelles formes de transformation de l’autre en corps jetable, en vie qui ne compte pas.

Françoise Vergès

Liste artistique

  • Chorégraphie Bintou Dembélé
    • Compositeur de la musique Charles Amblard
      • Création des lumières Cyril Mulon
        • Création sonore Vincent Hoppe

Interprète(s)

  • Danse Bintou Dembélé
  • Danse Anne-Marie Van alias Nach
  • Chant Charlène Andjembé
  • Musicien(e) Charles Amblard

Liste Technique

Régie générale Cyril Mulon ou Morganne Rousseau ou Johann Chauveau / Régie lumières Cyril Mulon ou Morganne Rousseau ou Johann Chauveau / Régie son Vincent Hoppe

Chargé(e) de diff

Compagnie Rualité

Florence Bourgeon

0609564424
Courriel

Partenaires

Th d’Ivry-A. Vitez/La Villette/Collectif 12/le Galion-Aulnay/CNCDC Châteauvallon/CCN La Rochelle/Région Ile de France/Ville de Morangis/Caisse des Dépôts.

LE MONTAGE D’EXTRAITS :

Extraits – Strates – Cie Rualités from Bord Cadre / Caspevi on Vimeo.

LA CAPTATION INTÉGRALE :

Captation « Strates » cie Rualités 2016 à la maison des Métallos from Bord Cadre / Caspevi on Vimeo.




Comments are closed.

Accès Abonnés


 

 

bordcadreakiprod