Si j’étais un arbre (Gauthier Fourcade)

burlesque, espace roseau, humour, Seul(e) en scène, Stéphanie Gamarra

Diffusez la vidéo de ce spectacle

Télécharger la bande annonce en qualité projection

A travers une série de sketches, apparemment indépendants les uns des autres, nous allons suivre les étapes d’une recherche absurde, comique, parfois pathétique d’un homme tellement étourdi qu’il a tout perdu, y compris ses parents.

Finalement, ne trouvant pas ses racines, il en vient à souhaiter être un arbre…

Dates

  • 07/07/2016 au 30/05/2016 / 84000 Avignon / Espace Roseau / Site / Tél : 02 37 48 37 42

+ d'infos

Avant « Le secret du temps plié » et « Le bonheur est à l’intérieur de l’extérieur de l’extérieur de l’intérieur ou l’inverse », découvrez un des premiers grands succès de Gauthier Fourcade !

Gauthier Fourcade a l’air d’un lutin égaré et suscite les fous rires. Ce poète humoriste qui parle si bien d’amour s’inspire autant de Queneau que de Devos. (…) Un enchanteur dans un très beau spectacle, bien mis en scène par Marc Gelas. Marie Audran  LE POINT

Liste artistique

  • Auteur Gauthier Fourcade
    • Mise en scène Marc Gélas

Interprète(s)

Interprètes

  • Gauthier Fourcade

Chargé(e) de diff

Stephycom

Stéphanie Gamarra

06 11 09 90 50
Courriel  -  Site internet

Presse

  • C’est fin, subtil… on se tord de rire et ça fait même pas mal !
    M.C. Nivière - Pariscope
  • Tignasse à la Souchon, bagout à la Devos, Gauthier Fourcade dans le rôle de l’Homme déchiré qui se cherche, possède ce talent envié de réussir à plier son public en deux en quelques mots seulement. Une efficacité remarquable, également au service de la tendresse et de l’émotion dans un spectacle à sketches avec, comme fil conducteur, la recherche d’identité
    LCI
  • Un univers surréaliste et tendre qui nous emmène dans un «ailleurs où on ne peut aller qu’en rêve». L’excellente mise en scène de Marc Gelas fait éclore aussi un talent de comédien jusqu’ici en bourgeon.
    Michèle Bourcet – TELERAMA
  • Contorsionniste du verbe… Charmeur, pathétique parfois, toujours tendre, il tisse entre ses sketches de délicats réseaux de correspondances où la poésie affleure au détour d’une pirouette lexicale.
    L'Express
  • Dans ce one-man-show plein d’humour et de poésie, Gauthier Fourcade aimerait bien faire connaissance avec lui-même. Bref, le jeune homme se cherche. Un exercice d’autodérision qu’il nous propose de partager avec lui. Désopilant.
    Marie Jocher - GALA
  • D’emblée, on peut s’imaginer le degré de folie de l’énergumène, puisqu’il arrive à quatre pattes…, mais on ne s’attend tout de même pas aux crises de rire qu’il va nous infliger. (…) Tant d’humour et, parfois aussi, de poésie ne peuvent pas laisser indifférents les adeptes d’un genre qui n’est pas sans rappeler celui d’un certain Raymond DEVOS, expert lui aussi dans l’art de pousser les raisonnements à l’absurde. Au risque de déclencher les fous rires de ses contemporains.
    Florence Ruze - Le PARISIEN
  • « Je me suis bien éclaté mais maintenant, je cours après les morceaux. » Voilà, le point de départ du one-man show de Gauthier Fourcade. (…) C’est drôle, fin, original… Bref, on vous le recommande !
    Pierre Fageolle - FEMME ACTUELLE
  • Gauthier Fourcade est un drôle d’énergumène, intello candide, le regard dans les étoiles. Irrésistible. Son inspiration se rattache un brin au grand Raymond Devos, mais il sait être brillamment lui-même, quoi qu’il en dise !
    M.J. - COTE FEMME
  • Tandis que ses pairs s’attellent à des sujets rebattus, souvent racoleurs, Fourcade, gêné par la logique, tout comme son arbre, nous délivre un spectacle loufoque, irrésistiblement drôle, jetant des ponts inédits entre ses mots et nos consciences avec la supériorité de l’imaginaire sur la raison. Le temps se fige. Les situations les plus ordinaires prennent des allures d’odyssées farfelues : elles ont pénétré la Fourcadie.
    Myriem Hajoui - A NOUS PARIS
  • La presse est unanime…
    Pro news



Comments are closed.

Accès Abonnés


 

 

bordcadreakiprod