nous serons vieux aussi

Avignon 2013, bandes-annonces, bandes-annonces bord cadre, captations bord cadre, contemporains, festival d'Avignon, Modules Pro, partenaires Avignon, théâtre

Diffusez la vidéo de ce spectacle

Il existe une présentation plus longue, à l’usage des professionnels, en bas de page.

Pour ce qui est la dernière aventure qu’il nous reste à vivre... sur le chemin de cette fin de vie, nous avançons tout doucement, certains sans voix, d’autres hurlant comme des bêtes, certains sur leurs deux jambes, d’autres avec une canne ou en fauteuil, certains sans mémoire, d’autres des souvenirs plein la tête, certains accompagnés, d’autres esseulés, abandonnés. Il y a ceux qui en dedans d’eux se disent : j’ai vécu plein de choses, ça commence à bien faire, j’ai mon compte, ceux qui se disent : je me sens toujours la (le) même et ceux enfin qui se disent les deux à la fois.
Nous serons vieux aussi, une tentative théâtrale d’appréhender le sens de l’âge et celui de l’existence avec pour support la vidéo, le son et le mouvement. Regarder les visages, observer les mains, écouter les silences, ne forcer ni les regards, ni les confidences, donner le temps et tenter l’approche d’une vie, permettre d’en faire le bilan comme on raconterait une histoire, simplement, intimement, pudiquement, tranquillement.

Dates

  • 06/07/2013 au 28/07/2013 / 84000 Avignon / Théâtre du Chêne Noir / Site / Tél : 0490867484

+ d'infos

LE MOT DU METTEUR EN SCENE
KATIA PONOMAREVA
J’ai vite compris en préparant ce nouveau spectacle sur le thème de la vieillesse que je m’attaquais là à un sujet fort sensible. A l’heure des grands débats sur l’euthanasie, une constatation : l’euthanasie que j’appellerai passive est déjà en vigueur. On se projette, on affirme, voire on accélère. Nul sentiment d’empathie. Sous quel angle, dès lors, devais-je prendre le sujet pour ne pas prétendre apporter des solutions, que le monde tel qu’il est conçu, ne nous permet pas d’apporter, porter des jugements hâtifs, ou donner des opinions trop personnelles, bref ne pas heurter la sensibilité du spectateur, sachant que ma démarche consiste à le mettre en mouvement et non à le braquer, à en faire un spectateur actif, qui doit accepter de ressentir d’abord pour pouvoir réfléchir par la suite. Pour moi en effet, tout ne devrait pas s’arrêter à la fin d’un spectacle. Le spectacle n’étant qu’une porte qui s’ouvre sur un sujet dont chacun d’entre nous est le seul à détenir les clés, parfois même n’en avons-nous aucune mais le temps, les situations dans lesquelles la vie nous mettra, nous rappelleront peut-être ce moment de théâtre vécu quelques jours, quelques mois, quelques années auparavant et nous mettront peut-être alors en mouvement. C’est le chemin qui compte, le cheminement, plus que la destination … qui, de toute façon, à la fin est la même pour tous. Rapidement, probablement parce que c’était ce que je vivais au quotidien depuis un certain temps, j’ai décidé que ce qui m’intéressait dans le sujet, c’était le grand âge. En aucun cas, il ne s’agissait pour moi, de rendre compte d’un état de la vieillesse en France ou ailleurs, à la manière d’un film documentaire. Ce que j’avais envie de montrer c’était « l’objetisation » d’un pan de la population, un pan sacrifié.
Lors d’une discussion avec un gériatre, il me signifie que la dernière mémoire qu’il reste aux vieux c’est la mémoire émotionnelle, la mémoire affective. Ils ont besoin qu’on leur dise qu’on les aime, ils ont besoin qu’on les caresse. Il me semble que voilà là un possible pour tous, qui ouvre sur un devenir et qui peut-être nous permet de les voir enfin, ou de les voir autrement et d’ajuster nos comportements envers ces vieux qui ont encore la vie en eux.

L’ENSEMBLE A NOUVEAU
Théâtre-ensemble itinérant professionnel, né en 2003 de la dissolution de L’Insolite Traversée. Collectif artistique composé d’artistes fidèles venant du théâtre, de la danse ou de la musique. Une compagnie itinérante, qui n’a pas de lieu de création fixe, et qui travaille là où la nécessité de chaque histoire la pousse. Son travail s’oriente vers une écriture de plateau fragmentaire, où le théâtre, la danse, la musique et la vidéo viennent se côtoyer, avec pour point de départ des questionnements thématiques : la vie/la mort – l’amour/le processus de création artistique -la maternité/la naissance – aujourd’hui la vieillesse …

Compagnie fondée et dirigée par Katia Ponomareva, qui conçoit le théâtre comme une manière d’être au monde : Je voyage, je rencontre, je vis donc je transmets. Le théâtre, un univers dans lequel tout le monde devrait pouvoir se reconnaître parce qu’il est celui dans lequel s’écoule la vie. Bien sûr, la plupart du temps, ce monde on ne le voit pas ; si familier qu’il s’efface. Et en découper un segment, y placer une action, un personnage, un drame, c’est le rendre visible, et parce qu’il est visible, surprenant. Le théâtre comme endroit de la cristallisation de toutes les émotions humaines, un reflet de « ceux » que nous sommes, dans notre singularité … unique et universel à la fois ; un endroit, pour évoquer la beauté et le mystère du monde, pour interroger la vie sur ce qu’elle est, le monde sur ce qu’il paraît ; un endroit pour se parler et s’écouter.

Liste artistique

  • Mise en scène Katia PONOMAREVA
    • Création sonore Julien FEZANS
      • Création des lumières Ivan MATHIS
        • Création des costumes Sylvie DELALEZ et Anna CHYRA
          • Scénographie Katia PONOMAREVA

Interprète(s)

Interprètes

  • Anna CHYRA
  • Jacques MAURY
  • Victor PONOMAREV

Liste Technique

Régie son Didier DUCROCQ / Chargé(e) de production Guillaume BARROIS

Production

L'Ensemble A Nouveau

Katia Ponomareva

06 18 09 02 15
Courriel

Partenaires

spectacle produit par L’Ensemble À Nouveau, coréalisé par le théâtre du Chêne Noir, subventionné par le Conseil Général du Var, la DRAC PACA (aide à la production dramatique 2012), avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DGCA dans le cadre du dispositif de compagnonnage de Mabel Octobre, et le soutien en production du théâtre de la Méditerranée (Toulon) et du PôleJeunePublic - TPM (Le Revest)

Module pro  :




Comments are closed.

Accès Abonnés


Lettre d'information

inscrivez-vous et recevez régulièrement
des infos sur les nouveaux spectacles abonnés

"à l'affiche sur Caspevi"

Nom 

Email 

MOBILETAG

nous serons vieux aussi
bordcadreakiprod