l’Homme qui marche

2014, bandes-annonces bord cadre, contemporains, danse contemporaine, théâtre

Module pro à destination des professionnels :

Diffusez la vidéo de ce spectacle

L’Homme qui marche est le titre d’une sculpture célèbre de Giacometti : un homme filiforme avance, le buste incliné en avant, les pieds énormes et comme englués dans la glaise : la métaphore de nos aspirations spirituelles ?

Personnage central de cette adaptation chorégraphique de l’univers de Dostoïevski, « L’homme qui marche » est d’abord un passeur. Donnant corps à cette évocation onirique, il transmet le verbe et partage le mouvement.

Sur scène, trois danseurs – de formation Hip Hop et contemporain - et un musicien arpentent avec « l’Homme qui marche » un territoire imaginaire. Hommes ou femme, ils existent à peine en tant que personnages. Peut-être sont-ils seulement des reflets de cet homme ; ou encore ses ombres qui, progressivement, s’émancipent ? Ils sont l’addition de plusieurs désirs.

Dates

  • 03/04/2014 au 04/04/2014 / 80080 Amiens / scène conventionnée le SAFRAN / Tél : 03 22 69 66 00
  • 08/04/2014 / 94120 Fontenay-sous-Bois / Salle Jacques Brel / Tél : 01 71 33 53 35
  • 10/04/2014 / 93400 Saint-Ouen / Espace 1789 / Tél : 01 40 11 70 72

Liste artistique

  • Chorégraphie Farid Ounchiouene
    • Compositeur de la musique Hughes Germain et Olivier Samouillan

Interprète(s)

  • Rôles multiples Farid Ounchiouene
  • Rôles multiples Nikola Krizkova
  • Rôles multiples Eddy Cadiche
  • Rôles multiples Ezio Schiavulli
  • Rôles multiples Olivier Samouillan

Liste Technique

Conseiller(e) artistique Claire Richard / Costumiers Luce Noyer / Régie lumières Dominique Bourges / Régie son Hugues Germain

Production

Compagnie Farid'O

36 rue Louis Bergot 59000 Lille

06 60 28 02 41
Courriel  -  Site internet

Presse

  • Danser ne suffit pas à Farid Ounchiouene. Il lui faut prendre la parole, s'approprier les mots, oser le texte et la langue. (…) Farid Ounchiouene pose les bases de sa danse-théâtre, dont chaque mouvement projette une parole nécessaire.
    LeMonde.fr



Comments are closed.

Accès Abonnés


 

 

bordcadreakiprod