L’antigone de Créon

2011 - Avignon, Cie Roseau Théâtre, contemporains, théâtre

Diffusez la vidéo de ce spectacle

Le Tyran Créon veut se débarrasser de tous ses opposants politiques, l'accession au pouvoir a en effet fait naître en lui un double sentiment de toute puissance et de paranoïa qui ne peut se résoudre que dans le sang de ses proches qu'il croit ses ennemis.

Pour s'innocenter de la série de crimes qu'il prépare, il décide d'écrire une pièce de théâtre mettant en scène la mort de tous ses opposants afin de la faire passer pour une tragédie familiale.
Créon doit s'assurer le concours d'Antigone et qu'elle accepte de jouer le rôle qu'il lui destine afin que sa mise en scène monstrueuse puisse fonctionner, mais Antigone se rebelle.
Tout le drame est axé sur ces deux personnages car Antigone est la pièce maîtresse du scénario de Créon.

+ d'infos

Une pièce de Miro GAVRAN.

M.e.S : Marie-Françoise et Jean-Claude BROCHE.

La pièce a été jouée pour la première fois au théâtre Gavella, à Zagreb, en 1983, pour ensuite être traduite en anglais, allemand, italien, slovène, bulgare, slovaque, polonais, hollandais et français. Son originalité et sa modernité en font une des pièces les plus célèbres et les plus jouées de Miro GAVRAN.

Miro Gavran né en 1961, est l’auteur croate le plus joué dans le monde. Ses œuvres ont été traduites en vingt-cinq langues.

Dans cette pièce, Miro Gavran arrête le temps et donne à Créon le pouvoir de changer l’histoire.
Le théâtre dans le théâtre.
L’action se situe dans la cellule où Antigone est enfermée, quinze jours avant sa mort…
Créon ne lui donne aucun espoir, sa décision est irrévocable, son jeu est cruel, tyrannique et chacun des personnages s’enfonce dans la volonté de convaincre l’autre.
Deux folies intransigeantes, deux héros seuls dans une citée désertée des Dieux.
Miro GAVRAN nous place une deuxième fois en spectateurs, en complices parfois, de cette manipulation de l’homme par l’homme, jusqu’au fanatisme, jusqu’à la mort ou la destruction de la cité pour l’ivresse du pouvoir absolu.
Par son écriture, Miro GAVRAN nous fait entrer dans les coulisses de l’histoire…celle écrite par SOPHOCLE et qui hante les deux personnages.
Le « Si » magique du Théâtre prend ici toute sa force.
Et si…tout n’était que mensonges, manipulations politiques… pour satisfaire le désir de pouvoir de quelques-uns…

Voir le module professionnel de la vidéo sur 4 minutes :




Faire un commentaire

*

Accès Abonnés


 

 

bordcadreakiprod