La nuit de la cucaracha

bandes-annonces bord cadre, chansons, humour, Stéphanie Gamarra, théâtre musical, tout public

Diffusez la vidéo de ce spectacle

il existe une présentation destinée aux professionnels en bas de page.

Dolores et Delphine donnent un récital de chants révolutionnaires sud américains. A la fin de la première chanson, elles racontent la naissance de ce concert en rejouant devant nous leur rencontre. Se déroule alors un va et vient incessant entre leur aventure passée et les chansons du spectacle, dans un rythme endiablé. Un spectacle plein d'humour qui fait appel à notre mémoire collective.

Dates

  • 03/07/2015 au 27/07/2015 / 84000 Avignon / Théâtre la Luna / Site / Tél : 04 90 86 96 28

+ d'infos

 Note d’intention de Marja-Leena Junker metteur en scène

 « La beauté n’est pas fâchée avec la révolution »                   Che Guevara

Dans ma jeunesse en Finlande j’avais adoré les chansons révolutionnaires sud-américaines et espagnoles chantées à la radio par ma compatriote Arja Saijonmaa. Je les apprenais par cœur et je vibrais en unisson avec leur message de fraternité et d’espoir, teinté de douleur. J’en connais encore aujourd’hui un certain nombre.

Les hasards de la vie font que je me trouve aujourd’hui à mettre en scène une histoire de révolution et d’amitié, une pièce de théâtre musical, une comédie enlevée et pleine de surprises sur deux jeunes femmes, Delphine et Dolores, venant de pays, de milieux différents, mais qui se découvrent un goût et une admiration communes pour ces mêmes mélodies révolutionnaires !

Comme tant de jeunes dans le monde d’alors, Delphine avait certainement fixé sur le mur de sa chambre de jeune fille la fameuse photo de Che Guevara. Dolores, elle, avait côtoyé de près les « mordus » fidèles à ces mêmes idées auprès des révolutionnaires sandinistes de son pays natal. Lutter, lutter toujours contre toutes les injustices, pensent-elles profondément : « Soyons réalistes, exigeons l’impossible », disait le « Che ».

Mais ici nous sommes dans une comédie pleine de fantaisie ! La révolution est  joyeuse, elle surprend à intervenir dans la vie de tous les jours, elle porte nos deux personnages à se lancer dans des actions pas toujours bien réfléchies, voilà que nous sommes en France d’aujourd’hui où une réunion de G8 se prépare…

Et comme il se doit dans une bonne comédie, ces mélodies qu’elles ont en commune mémoire leur tracent aussi le chemin de la fraternité, ou ici de la sonorité, qui sauve de la solitude et du désespoir.

Il s’agit évidemment de monter cette histoire à la fois avec une tendresse pour ces deux  personnages en quête d’idéal et un respect lucide mais réel pour les grandes figures historiques dont elles s’inspirent, maladroitement ou justement.

L’histoire de Dolores et de Delphine me donne une grande envie de couleur et de rythme, d’une joyeuse plongée dans l’univers de ces chansons entraînantes et émouvantes. J’ai la chance de travailler avec deux comédiennes – chanteuses belles et talentueuses ; entonnons dès lors, « ensemble et en avant » : « El pueblo unido jamas serà vencido…. ».

Marja-Leena Junker

reportage France-info – juillet 2014

 

Liste artistique

  • Auteur Roberto Lana
    • Mise en scène Marja-Leena Junker
      • Arrangements de la musique Anne Cadilhac

Interprète(s)

Interprètes

  • Anne Cadilhac comédie, chant, piano
  • Dilia Gavarrete-Lhardit comédie, chant

Liste Technique

Assistant à la mise en scène Jean-Yves Dretzolis

Prod exécutive

Divine Compagnie

Jean-Yves Dretzolis

06 26 07 54 78
Courriel

Chargé(e) de diff

Stephycom

Stéphanie Gamarra

06 11 09 90 50
Courriel  -  Site internet

Partenaires

Coproduction le Théâtre du Centaure, la Divine Cie, la Cie Meninas

présentation destinée aux professionnels :




Comments are closed.

Accès Abonnés


 

MOBILETAG

La nuit de la cucaracha
bordcadreakiprod