4 articles dans la catégorie > Alibi

à propos de l’Alibi

alibi_01Au cœur de la pittoresque rue des Teinturiers, parcours obligé de tout festivalier, depuis de nombreuses années, nous programmons des spectacles de diverses expressions, des textes de qualité, de la poésie, de la chanson et des créations d’auteurs connus, moins connus, voire inconnus.
Un lieu convivial, bar restaurant sous les platanes, vous accueille pour des rencontres et échanges culturels entre artistes et spectateurs.

27 rue des Teinturiers- 84000 Avignon. 49 places. Directeur Nancy Marechal : mail : maremail@aol.com. téléphone : 04 90 26 02 78

 

 

cliquez sur « lire la suite » pour découvrir la programmation 2016

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

L’histoire de Monsieur Sommer

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, Monsieur Sommer était toujours par monts et par vaux, arpentant la région de son pas pressé…

Mais qui était donc Monsieur Sommer ? Quel était le but de ces interminables marches ? »

 

La nouvelle de Patrick Süskind entraîne le spectateur dans l’imagination fantasque d’un petit garçon à la fois drôle et sérieux.

 

Deux comédiens et un violoncelliste, une musique immersive, des images vidéo, un grenier de bric et de broc, une marionnette qui traverse le spectacle tel un métronome, au rythme des tribulations d’un enfant qui veut grandir.

 

Un spectacle loufoque et tendre, aux accents rock, sur l’histoire de la vie.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Précis de médecine imaginaire

Un homme face à un piano.

L’irrésistible envie d’en tirer quelques notes  prendra-t-elle enfin le pas sur la peur d’en jouer ?

Vaine tentative de fuir cette « névrose pianistique » au travers de mots qui parlent de maladies, mais pas que, avec humour, tendresse, gravité.

Un peu comme s’il avait fallu un piano et une voix pour que les mots d’Emmanuel VENET   viennent « rendre à la médecine la part de poésie qu’elle rechigne à assumer ».

On peut donc rire de tout ?…

 

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

entretien d’un philosophe avec la maréchale de…

Après « j’espérons que je m’en sortira », « Dieu nous a créés gratis », la compagnie Remue-Meninges vous présente Denis Diderot. La pensée du philosophe matérialiste, était dangereuse au 18ème siècle. Ne pouvant pas s’adresser directement à ses contemporains, il comptait sur la postérité pour donner vie à son œuvre. La dévote maréchale de Broglie croyait à l’au-delà. Au cours de leur entretien, en 1771, ils s’étaient donnés rendez-vous dans le futur pour reprendre leur dialogue…

Pourquoi pas en 2014, entre le ciel et la terre, entre la réalité et la fiction, sur une scène de théâtre

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Accès Abonnés


Lettre d'information

inscrivez-vous et recevez régulièrement
des infos sur les nouveaux spectacles abonnés

"à l'affiche sur Caspevi"

Nom 

Email 

MOBILETAG

entretien d’un philosophe avec la maréchale de…
bordcadreakiprod