4 articles dans la catégorie > La Fabrik’ Théâtre

Juillet à la Fabrik Théâtre

fabrick-chapeau

Lieu atypique et permanent d’Avignon, au fil des années,

la Fabrik’Théâtre se fabrique. Ancienne carrosserie recarrossée, toujours en « chantier artistique », elle affirme sa volonté de s’inscrire dans la cité comme lieu d’accueil, où les différences prennent forme et vie. De même que tout acte de création est traversé par la question de la liberté, la question du positionnement d’un lieu est indispensable.
Positionnement citoyen avant tout en prise avec les palpitations sociales, positionnement pour un territoire artistique ouvert, pour un art du présent, qui, sans renier l’héritage du passé,
se cherche loin du « prêt à penser ».
99 places.

1 rue du théâtre – 84000 Avignon – tel : 04 90 86 47 81. contact@fabriktheatre.fr

Voir la suite pour découvrir la programmation 2013

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

La mégère apprivoisée

Petruchio, gentilhomme désargenté, accompagne son ami Hortensio à Padoue pour le voir épouser Bianca, jeune fille très courtisée. Mais le père de la belle, le riche Baptista, a juré de ne la marier qu’après avoir casé l’aînée, Catarina, harpie invétérée dont les paroles de fiel éloignent tout honnête homme.

Prêt à tous les défis, dont celui de redorer son blason, mais aussi par amitié pour Hortensio, le valeureux Petruchio se met en devoir d’épouser la mégère et de la dresser par tous les moyens.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Dans la solitude des champs de coton

Dans la solitude des champs de coton
de Bernard-Marie Koltès

Un espace nu, les corps et la parole pour ce texte fort, duel tragique plombé par une solitude sans fin et un désir sans nom.

« Le Théâtre de Paille réussit un traitement original, raffiné et subtil de ce texte de Koltès ». Catherine Robert – La Terrasse

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Il suffit d’un train pour pleurer

Un voyage rock extrêmement touchant au pays perdu des utopies adolescentes et des rêves d’absolus. Elle, qui n’a pas succombé à 27 ans, dialogue avec ses idoles, dépravées et magnifiques. Elle s’accroche à leurs excès qui abrutissent pour éviter d’entrer dans l’âge adulte, celui des amours ratées et des désillusions. Elle exulte ses rêves empreints de fascination pour les stars du rock aux vies éphémères.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Accès Abonnés


bordcadreakiprod