9 articles dans la catégorie > danse contemporaine

Double

Spectacle événement en Belgique, Double donnent aux spectateurs, un feu d’artifice de danse métissée et de musique soul en live. Magie des images visuelles et sonores, deux hommes et deux femmes dansent et chantent sur scène en nous offrant leur supplément d’âme dans un décor végétal sonore étrangement vivant. Poésie, douce pudeur et liberté sont les maîtres mots qui définissent ce spectacle, un mélange unique entre musique et danse hybride.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Duo 1

Du duo au solo, deux pièces où la rencontre, les règles de la relation et ses jeux, la friction du singulier et du commun se font jour…

Un duo homme / femme, l’histoire d’une relation banale, une histoire d’amour, sans doute, ancienne peut-être…
Un personnage en bascule entre deux états, entre deux mondes même…

« Emmanuel Grivet bouscule le regard suivant une voie qui pour sembler tranquille, voire souriante, n’en est pas moins intense et même d’une certaine rudesse. »
Philippe Verrièle

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Strates

Avec S/T/R/A/T/E/S Quartet, Bintou Dembélé, évoque les manques et les ruptures d’une histoire sans transmission, qui bouillonne en elle depuis longtemps. Sur scène, des cercles tracés à même le sol. Rituel inspiré de la culture hip-hop, où les quatre artistes initient des états de corps venus du hip-hop et du krump –danses nées de cette impérieuse rage de vie. Frappe des pieds, improvisations de jazz et polyphonies d’inspiration africaine font résonner la tension tout en donnant naissance à des gestes d’une infinie délicatesse.
« Un spectacle extrêmement émouvant et très surprenant. »Europe 1

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Bonjour Ma Chérie

« Bonjour ma chérie » dévoile les étapes d’une vie, jouant avec l’oxymore « plastiquement organique », pour dénoncer une volonté d’épure empêchée…
Cet être sous sa bâche, né, appréhende le sol et la gravité, joue, grandit, s’émancipe, se socialise …

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Siège

Siège est un voyage vers l’absurde entre les pieds d’une chaise. Duel entre corps et objet, jeu où matières, os et barreaux se croisent dans une danse épurée nourrie de poésie et de burlesque. Dans une gestuelle qui s’affranchit des codes, la danseuse démystifie contorsions et acrobaties au service d’un personnage perdu, tragique et clownesque…

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

l’Homme qui marche

L’Homme qui marche est le titre d’une sculpture célèbre de Giacometti : un homme filiforme avance, le buste incliné en avant, les pieds énormes et comme englués dans la glaise : la métaphore de nos aspirations spirituelles ?
Personnage central de cette adaptation chorégraphique de l’univers de Dostoïevski, « L’homme qui marche » est d’abord un passeur. Donnant corps à cette évocation onirique, il transmet le verbe et partage le mouvement.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

La guerre des banlieues n’aura pas lieu – Cie GILGAMESH

Une création de la Compagnie Gilgamesh, d’après « La Guerre des banlieues n’aura pas lieu » d’A. Malik (Ed. Cherche Midi) et les œuvres de Rumi.
Comédiens :
Malik Faraoun, Tewfik Jallab, Benoît Lahoz
Amandine du Rivau, Raymond Hosni, Cléa Petrolesi
Danseurs:
Marina Gomes, Dalila Cortes, Alexandre Fandard, Illiass
Mjouti, Aurélia Poirier, Hélène Beilvaire, Chloé Chevaleyre

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

L’Oubli des Anges

Depuis plus de 20 ans, la Compagnie INTERFACE propose des spectacles unanimement remarqués par la critique et le public pour la densité de leur propos et la qualité extraordinaire de leur esthétique, tels que TERUEL, PAZZI, SHABBATH et KAOS présentés ces dernières années au festival d’Avignon. À travers une approche pluridisciplinaire qui abolit les frontières entre danse, musique et théâtre, L’Oubli des Anges se donne comme une expérience bouleversante à vivre, aux confins de la vie et de la mort.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Natya.Ocie présente « LA’AD »

Dans « LA’AD », Brigitte Faragou, chorégraphe de la compagnie Natya.O’, s’inspire du Cantique des Cantiques pour nous parler d’Amour à travers une pièce originale et résolument moderne.
Trois couples d’âges différents, une ambiance musicale urbaine, un décor contemporain en opposition avec le texte du Cantique des Cantiques présent en filigrane tout au long de la pièce…
«LA’AD» est une pièce spirituelle et esthétique, mais aussi musicale, avec une ambiance sonore originale en harmonie avec les voix en live.
Fusion entre danse contemporaine, agrès cirque, aérien et chant.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Accès Abonnés


Lettre d'information

inscrivez-vous et recevez régulièrement
des infos sur les nouveaux spectacles abonnés

"à l'affiche sur Caspevi"

Nom 

Email 

MOBILETAG

Natya.Ocie présente « LA’AD »
bordcadreakiprod