29 articles dans la catégorie > contemporains

Bouli année zéro

Nées de l’imagination de Fabrice Melquiot, les aventures de Bouli ont toutes été montées par son metteur en scène attitré, Emmanuel Demarcy-Mota.

Ce nouvel épisode effectue un saut en arrière dans le temps : Bouli roulé en boule dans le ventre maternel se demande à quoi le monde peut bien ressembler à l’extérieur.

Où l’on retrouve quelques personnages familiers comme Daddi Rotondo et Mama Binocla, Petula, Jean-Michel et Marie Jeanne-Clark.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

UBU KIRALY ( ubu roi )

À l’heure où aucun despote ne règne plus, pourquoi se replonger dans l’odyssée du Père Ubu ?En effet, peut-on encore, dans notre monde ouvert et civilisé, trembler en imaginant les ravages d’une “machine à décervelage” sur nos esprits sagaces ? Ou frémir à l’idée d’être ponctionnés par une fantastique “pompe à phynances” ? Non, bien sûr. Rassurons-nous : personne de nos jours ne cherche plus, par les moyens les plus brutaux, à “se procurer un parapluie”, ou à semer la misère et la désolation dans le seul but de “manger plus souvent de l’andouille”… On pourra rire sans mélange aux facéties toujours vertes d’Alfred Jarry, absurdités fomentées en 1896 dans le seul but de semer la merdre… Un projet qu’il allait jusqu’à énoncer : “Il fallait que la pièce ne pût aller au bout et que le théâtre éclatât.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Lost in the supermarket

Qui n’a pas rêvé de chanter le mot magique « Surpercalifragilstcexpialidocious » et éloigner en une chanson le stress, les tracas, la violence, la misère, les humiliations ?
Lost in the supermarket met en scène neuf femmes, neuf caissières perdues dans le temple de la consommation, neuf femmes debout, décidées à brûler les planches.
La douce et chaude nuit de Noël arrive ! Chacun attend de nos neuf caissières qu’elles soient parfaites ! Bonnes employées, silencieuses et dociles, bonnes épouses, souriantes et câlines, bonnes mères, douces et soumises…

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Changer constamment en lumière et en flamme

Comment un enfant trahi et malheureux peut-il se reconstruire grâce à la philosophie? Comment découvrir le monde, le pouvoir, la méchanceté sans se laisser gagner par la mélancolie ? Au travers des fragments autobiographiques de Michel Onfray et des questions existentielles, politiques, psychologiques  induites par les événements de l’enfance, de l’adolescence et de la maturité, va naître la matière jubilatoire d’une résilience.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Darling

« Darling » C’est l‘histoire vraie d’une femme qui de la petite fille à la femme mariée et maman,

subira violences et tragédies ubuesques,

et qui malgré tout,

conservera avec humour et fantaisie son irrésistible envie de vivre.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

tout un homme

Le spectacle est l’adaptation théâtrale du récit Tout un homme de Jean-Paul Wenzel, paru en Janvier 2011 aux Editions Autrement (collection Littérature)
avec : Hovnatan Avédikian, Fabila Belkebla, Mounya Boudiaf, David Geselson, Hammou Graïa, et les musiciens Hassan Abd Alrahman et Jean-Pierre Rudolph
adaptation du récit : Arlette Namiand

Production : Dorénavant Cie, conventionnée par la DRAC et la Région Ile de France

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Les derniers jours de Stefan Zweig

Adaptation théâtrale du best-seller de Laurent Seksik, vendu à 100 000 exemplaires et traduit dans plus de dix langues. La pièce nous transporte dans le tourbillon de deux vies, l’ultime voyage de Zweig et de son épouse, Lotte. Elsa Zylberstein et Patrick Timsit en sont les interprètes.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Résistantes

En 1944, à Marmande (Lot & Garonne) LILIANE ARMAND est recherchée comme terroriste, pour avoir collaboré avec la résistance. Afin d’échapper à la mort, elle trouve refuge dans une maison close, Le Petit Soleil.

Elle remet alors sa vie entre les mains des occupantes de la maison. Ces femmes dont elle ignore tout, la dénonceront-elles ? Au fur et a mesure de la pièce, le décalage sociétal, moral,

de cette femme et de ces filles de joie, fera place à l’unité dans un acte solidaire de résistance mue par la véritable humanité de chacune d’entre elles.

Pour toutes, rien ne sera plus jamais comme avant…

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Françoise par Sagan

  Après George Sand, ma vie, son oeuvre son spectacle musical autour de l’une des grandes figures du XIXème siècle, Caroline Loeb, à nouveau mise en scène par Alex Lutz, nous offre un monologue d’après les interviews de Françoise Sagan. Avec cette parole intelligente, tendre et profonde, Sagan se révèle avec tout son humour et sa finesse. Mais elle est aussi et peut-être surtout merveilleusement humaine et lucide. Caroline ne cherche pas à l’imiter, mais à l’évoquer….

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Toi et tes rêves

De la réalité au rêve, l’histoire d’Helen et Paul se livre en vrai,
en faux, en comédie sur la durée d’une vie à deux.

Que se passe-t-il dans la tête d’Helen qui ne peut s’empêcher de réécrire et réinventer la réalité dans le couple qu’elle forme avec Paul ?

Antoine Rault (l’auteur du « Diable Rouge » et du « Système ») nous raconte une histoire d’amour en kaléidoscope qui met en abîme les sensibilités féminine et masculine face au couple.
Il nous propose une variation drôle, piquante et tendre, qui mêle aux différentes scènes marquantes de la vie d’Helen et de Paul, les versions fantasmées de Madame, toujours encline à embellir le quotidien dans ses rêves.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

foutue guerre

UNE HISTOIRE DE GUERRE PAS TOUT À FAIT COMME LES AUTRES…
Juin 1916 – Fort de Vaux – Verdun

Ici : pas de tranchée, une poignée d’hommes, un fort désarmé, un pigeon et un chien !

Trois comédiens incarnent avec ferveur douze personnages dans un huis-clos inattendu retraçant le parcours héroïque du Commandant Raynal et de sa garnison.

Voyageant d’une temporalité à une autre, de l’urgence de la situation au second degré d’une guide de Musée, ils nous entrainent de découvertes en émotions au cœur de l’action.

Ils nous racontent une histoire surprenante léguée dans un petit carnet rédigé durant la Grande Guerre. Cette Histoire qui a fait couler autant d’encre que de sang.
FOUTUE GUERRE est un hommage à de grands hommes et un remède contre l’oubli.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Une heure avant la mort de mon frère

Après des années de séparation, Sally rend une ultime visite à son frère. Un lien tourmenté mêlé de tendresse, d’angoisse et de rancœur unit ces deux êtres qui portent au plus profond d’eux-mêmes les stigmates d’une enfance brisée. Il reste une heure à Sally et Martin pour parler, se souvenir, se haïr et s’aimer encore un peu plus.

Je veux que les personnages de mes pièces hissent leur âme à la surface de leur peau. Je veux que leur vie intérieure naisse et soit portée dans chaque geste, dans chaque parole et dans chaque silence. Daniel Keene

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

l’Homme qui marche

L’Homme qui marche est le titre d’une sculpture célèbre de Giacometti : un homme filiforme avance, le buste incliné en avant, les pieds énormes et comme englués dans la glaise : la métaphore de nos aspirations spirituelles ?
Personnage central de cette adaptation chorégraphique de l’univers de Dostoïevski, « L’homme qui marche » est d’abord un passeur. Donnant corps à cette évocation onirique, il transmet le verbe et partage le mouvement.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Dehors devant la porte

C’’est l’’histoire d’un homme, Beckmann, qui rentre en Allemagne.
Des portes grincent et claquent derrière lui. A l’’intérieur des maisons, des hommes et des femmes vivent, parlent, lui parlent. Réalité ou hallucination ? Il ne le sait pas lui-même. A la fin il se retrouve toujours dehors devant la porte, comme tant d’autres, dans une Allemagne dévastée par la guerre.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

l’envers des maux

Le petit appartement de banlieue, une mère et une fille, les gestes répétitifs du quotidien, les petites maladies qui rongent et obsèdent…

Comment ça vit chez ces gens-là ? Le bégaiement et l’enfermement de la mère, les absences et le langage accidenté de la fille : maux des mots qui trébuchent et se fracassent…

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

La guerre des banlieues n’aura pas lieu – Cie GILGAMESH

Une création de la Compagnie Gilgamesh, d’après « La Guerre des banlieues n’aura pas lieu » d’A. Malik (Ed. Cherche Midi) et les œuvres de Rumi.
Comédiens :
Malik Faraoun, Tewfik Jallab, Benoît Lahoz
Amandine du Rivau, Raymond Hosni, Cléa Petrolesi
Danseurs:
Marina Gomes, Dalila Cortes, Alexandre Fandard, Illiass
Mjouti, Aurélia Poirier, Hélène Beilvaire, Chloé Chevaleyre

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

l’homme en morceaux

« Depuis que je l’ai rencontré, ma vie a changé. Je baigne dans un halo de lumière ouatée. Tout est paisible et parfumé. Depuis que je l’ai rencontré, j’ai découvert que je vivais dans un monde merveilleusement délicat. Comme les gens sont gentils, généreux, bienveillants ! Surtout à Paris. Je n’ai été mordu que trente-cinq fois. »

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Guillotine

La compagnie Cirque Autour à mis en place depuis 2009 des ateliers de recherche mêlant la manipulation d’objets et les discours politiques de Victor HUGO.

Suite à plusieurs représentations publiques, nous souhaitons monter une création avec pour thème « LA PEINE DE MORT ».

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Lilly

Lilly est comme le gâteau au chocolat pas cuit qui déborde du moule. Elle cherche une place à se faire et elle s’est un peu égarée en route. Elle adore les nuages et déteste les pigeons. C’est un homard mou.
Une femme va tenter de l’aider tandis qu’un homme l’attire le plus bas possible depuis un peu trop longtemps…

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Bonheur – titre provisoire


Le bonheur, c’est quoi ?
Chacun à leur tour, Pauline, Paul et Alain s’interrogent et le mettent à l’épreuve, inspirés par Robert Misrahi, Spinoza, Koltès, Claudel, Montaigne… Comment dire le bonheur, comment l’éprouver ici et maintenant alors que le monde souffre ? Pourtant si désespoir et indignation planent, l’idée du bonheur persiste : « La vocation de l’être humain, c’est d’être dans la joie et dans l’accomplissement » dit Robert Misrahi. Et c’est grâce à l’idée du bonheur, comme une vocation profonde, que nous pouvons nous scandaliser et condamner la souffrance et la misère.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Petits crimes conjugaux


Une comédie noire, pleine de rebondissements. Un suspense étonnant sur le couple à la recherche de la vérité.

Gilles est victime d’un mystérieux accident. Amnésique, il revient chez lui auprès de Lisa, sa femme depuis 15 ans. Qui est-il ? Qui est Lisa ? Que vivez leur couple ? Est-il bien tel qu’elle le décrit ? Est-elle seulement sa femme ?

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Ombres portées

Ombres Portées d’Arlette Namiand, mise en scène de Jean-Paul Wenzel, chorégraphie Thierry Thieû Niang

Amant, père, fille, frère, soldat, ennemi, ami, portent ici le corps de l’autre, ou la trace, l’ombre qu’il a laissée dans leurs bras,…et font, qu’ils le veuillent ou non, l’expérience de l’amour, même paradoxal, mystérieux ou violent, cet infini mouvement entre lumière et ténèbres.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

l’échange – 2ème version

Avec cette nouvelle production de l’échange, Xavier Lemaire pourrait bien réconcilier bon nombre de spectateurs avec Claudel ! Pariscope

Claudel vaut mieux que sa réputation d’auteur difficile. La preuve avec cette pièce portée par des acteurs en état de grâce. 20 minutes

Une production de la compagnie des Larrons. Diffusion Atelier Théâtre Actuel.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Richard III (ou presque)

Pour un crime dont ils sont complices, deux comédiens « repentis » sont condamnés à représenter Richard III à l’infini. Cette comédie pleine d’humour résume, resitue, raconte, tord ou manipule la pièce de Shakespeare dans un univers post-moderne ouvert à ceux qui connaissent Richard III comme à ceux qui ne la connaissent pas.
le site de startheatre

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

L’antigone de Créon

aff-ext-lantigonedecreon

de Miro GAVRAN. Mise en scène : Marie-Françoise et Jean-Claude BROCHE. Le Tyran Créon veut se débarrasser de tous  les membres de sa famille. L’accession au pouvoir a en effet fait naître en lui un double sentiment de toute puissance et de paranoïa qui ne peut se résoudre que dans le sang de ceux qu’il croit ses ennemis. Il écrit une pièce de théâtre mettant en scène avec une ruse diabolique leurs disparitions afin de s’exonérer de ses crimes. Antigone, sa nièce, est emprisonnée et Créon lui impose d’apprendre son rôle.


Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Victor Hugo, mon amour

aff-ext-vhmaou

AIMER C’EST PLUS QUE VIVRE.
Après les succès de « Ciel ! Mon Feydeau ! » et “Une nuit avec Sacha Guitry », La Compagnie Anthéa Sogno a la joie de vous présenter des extraits de la 200ème représentation de Victor Hugo, mon Amour !
il s’agit d’une des plus belles histoires d’amour qui ait jamais existé : celle de Juliette Drouet et Victor Hugo qui se sont aimés pendant 50 ans, au cours desquels ils échangèrent 23 650 lettres d’amour et quelques secousses… Le site du spectacle.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Faut pas payer !

affiche-extr-fpp

Une pièce de Dario FO. Création le 20 janvier 2009 au théâtre le Public. Co-production du théâtre de l’Eveil.

Créée en 1974 sous le titre original « Non si paga ! Non si paga ! » – ( On ne paie pas, on ne paie pas ) – cette comédie de Dario Fo a été réécrite par l’auteur en 2007. Outre la réactualisation de certaines séquences, Dario Fo a également changé le titre original en le transformant en « Sotto paga ! Non si paga » ce qui pourrait se traduire par « On est sous-payés ! On ne paie pas ! »

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

La veuve et le grillon

affiche-extraits-veuvede Daniel Soulier. Enregistrée festival d’Avignon 2007 au théâtre du Bourg Neuf dans une mise en scène de l’auteur avec Frédérique Tirmont et Daniel Soulier. Reprise en tournée en 2008 avec Jeanne Vitez et Daniel Soulier. Madame de Sévigné rend visite à Jean de la Fontaine, qu’on dit malade. Les deux écrivains, que tout oppose, la veuve austère et le viveur impénitent, vont deviser sur l’amour et la mort, Dieu et le Roi, la création littéraire et le plagiat.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

la dernière lettre

lettre-extraitsde Vassili GROSSMAN. Mise en scène Michel TANNER. Avec Béatrix FERAUGE. Création le 8 juillet 2004 au Festival d’Avignon (la manufacture) en coproduction avec la Fabrique de Théâtre et le théâtre de l’Eveil.

Lire la suite et/ou VOIR LA VIDÉO...

Accès Abonnés


 

 

bordcadreakiprod